Utiliser l’eau de pluie pour arrosage automatique

Utiliser l’eau de pluie pour de l’arrosage automatique

Utiliser l’eau de pluie pour de l’arrosage automatique

Je souhaite utiliser l’eau de pluie pour de l’arrosage automatique car j’ai une grande quantité d’eau

Ce cas est plus rare en termes d’ car il nécessite d’avoir de grande quantité d’eau pour mettre en place un arrosage automatique qui fonctionne dans le temps.


Avant d’aller plus avant dans la technique rappelons quelques bases de calcul :

  • Pour un arrosage automatique le ratio classique est de 4 litres par m2 par jour. Attention cela reste un ratio qui dépend de votre région, de votre terrain et de la végétation.
  • Sur cette base de ratio, si on souhaite arroser un terrain de 100 m2 :
    • de 400 litres d’eau par jour (4 x 100)
    • Avec une cuve de 6000 litres d’eau remplie nous disposons de 15 jours d’
  • Toujours avec le même ratio mais pour un terrain de 1000 m2 (cas plus probable) :
    • de 4000 litres d’eau par jour (4 x 1000)
    • Avec une cuve de 6000 litres d’eau remplie nous disposons de 1,5 jours d’autonomie (c’est peu…)

La réserve d’eau de pluie doit donc être dimensionnée en tenant compte de ces informations.

Dans le cas ou la cuve ne fait pas sens en autonomie, il est possible d’utiliser un puit ou un forage pour alimenter la cuve et ainsi disposer d’une réserve d’eau.
Il est également possible de relier directement la de puit ou de forage au système d’irrigation. Ces seront décrits dans une autre section

Il existe 1 solution principale pour ce type d’installation :

  • Solution 3.1 : Une de puit accompagnée d’un permettant d’obtenir une pression constante quel que soit le demandé.

 


Les proposés répondent aux cas d’usage. Dans certains cas des complémentaires sont proposés afin d’avoir des propositions complètes.

de pompage du pour ce cas d’usage :

CALPEDA

Autres à venir…


Page "Utiliser l’eau de pluie pour arrosage automatique"
© AQUA Assainissement

 

 

Related posts